Pantalon guerilla

guerilla-treillis-militaireLes troupes engagées dans un commando se retrouvent souvent dans une situation plus périlleuse et beaucoup plus précaire que celle de l’armée régulière. En effet, celles-ci sont composés d’une petite unité moins équipée et dotée d’une puissance de feu réduite. Leurs rôles étant d’agir vite et discrètement pour espionner, saboter ou attaquer par surprise.

Troupes destinées à marcher à pied et à évoluer dans un terrain hostile, les guérilleros, les commandos ou les membres d’une unité spéciale ont besoin de tenues résistantes et ergonomiques pour les aider dans leurs missions. Alors le pantalon guérilla est un pantalon fabriqué dans du tissu Ripstop ultra résistant et doté des renforcements indispensables à son utilisation.

Guérilla et armée, quelle différence ?

La guérilla est définie comme un combat des faibles contre les forts. À cause de son origine, qui est la lutte du peuple espagnol contre l’occupation de Napoléon, d’aucuns assimilent la guérilla à la rébellion. Or, la guérilla est une stratégie de guerre selon laquelle une petite unité mobile et flexible mène une action ciblée contre une force plus grande. La guérilla peut être à vocation politique pour renverser le gouvernement en place ou pour se rebeller contre l’autorité légale, pour lutter contre l’occupation étrangère ou purement militaire, pour envoyer l’unité spéciale de combat afin de stopper l’avancée de l’ennemi ou pour atteindre sa position. Par contre, c’est tout à fait différent du terrorisme qui ne fait pas la distinction entre les cibles militaires et les civils.

pantalon-c111-francais-arktis

Il y a une étroite similarité entre les stratégies utilisées par les guérilleros et les commandos : les deux mènent une attaque surprise avec des moyens réduits, les deux sont composés de petite unité et les deux ne mènent pas un combat au front. Aux États-Unis, l’exemple type d’unité d’élite impliqué dans ce genre d’opération est le Navy Seal. À cause de leurs missions, ces unités spécialisées ont besoin de matériels efficients : peu nombreux, légers mais suffisants pour accomplir leur devoir et garantir leur survie.

> C’est dans ce contexte que les tenues guérilla ont été imaginées.

La particularité des tenues de guérilla

Les tenues de guérilla comme, le pantalon guérilla Opex ainsi que le pantalon guérilla Arktis sont destinés à des unités de force spéciale de l’armée régulière d’un pays. À titre d’exemple, les pantalons guérillas Ops Gen 2 Désert Daguet sont fabriqués en collaboration avec les unités d’élite françaises. Ce type de pantalon tactique obéit aux normes exigées par les commissionnaires de l’armée.

La qualité et la performance des treillis guerilla résident dans l’utilisation du tissu Ripstop dans leur confection. C’est un tissu en maillage façonné pour résister à l’usure et à tout facteur de dégradation comme le feu ou la perforation. Il est aussi imperméable ou à séchage rapide. La couleur et le motif de ce treillis spécial commando diffèrent selon le théâtre du conflit. Ainsi, le camouflage guérilla de ceux qui opèrent dans la forêt tropicale en Guyane n’est pas le même pour ceux qui sont en mission dans les montagnes désertiques de l’Afghanistan.

guerilla-treillis

L’utilité du pantalon guérilla

Les pantalons guérillas sont conçus selon les normes militaires d’un pays ou d’une coalition comme l’OTAN. Ces normes exigent avant tout le confort et la sécurité des militaires.

Le pantalon de combat doit être solide, léger, résistant. Il doit aussi protéger son utilisateur de la pluie et de l’humidité. Le principal destinataire du pantalon guérilla est l’armée. Ce sont les militaires des forces spéciales ou des unités d’intervention qui en ont besoin.

Si la solidité et la résistance des treillis ne sont plus à démontrer, la présence des renforcements sur les parties sensibles comme les genoux et les entrejambes mais aussi l’ajout de nombreuses poches en font l’un des meilleurs pantalons de combat sur le marché.

Et comme tous les meilleurs matériels militaires ne tardent pas à trouver leur utilité dans le domaine civil, le pantalon guérilla n’échappe pas à la règle. Les pratiquants des activités de loisir en plein air sont les premiers à être séduits par les pantalons guérilla. Amateurs de camping et de pêche aiment le côté ergonomique et fonctionnel du pantalon tandis que les chasseurs et les joueurs d’airsoft l’adoptent pour le côté camouflage et la résistance de la matière. À noter que les tissus Ripstop sont traités spécialement pour résister à la décoloration.

Ce contenu a été publié dans Vêtements militaires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *